Tout en haut du monde

De Rémi Chayé
Prix du public (Annecy 2015)
France - 2015
1h21
animation
VF
diffusion : 2018
E
P

1882, Saint-Pétersbourg. Sacha, jeune fille de l’aristocratie russe, a toujours été fascinée par la vie d’aventure de son grand-père, Oloukine. Explorateur renommé, concepteur d'un magnifique navire, le Davaï, il n’est jamais revenu de sa dernière expédition à la conquête du Pôle Nord. Sacha décide de partir vers le Grand Nord, sur la piste de son grand-père pour retrouver le fameux navire.

PREMIER LONG-MÉTRAGE. Dès 8 ans.

Dans le cadre de la programmation ‘Les Petits Devant les Grands Derrière’, la séance du jeudi 25 octobre à 14h sera suivie d’un atelier.

Critiques

  • Voilà un vrai film d'aventures avec souffle et grands sentiments ! Une quête du bout du monde, riche en couchers de soleil, mutineries, éboulements de glaciers et banquise d'une aveuglante beauté. L'esthétique du film est splendide. www.telerama.fr

  • Le public du festival d’animation d’Annecy ne s’y est pas trompé en lui remettant son prix : Tout en haut du monde est un petit bijou picaresque et enchanteur. L’époustouflante beauté des aplats de couleurs font de cette épopée nordique une épopée graphique. Les traits sont naïfs mais puissants. Le voyage est total. https://www.avoir-alire.com

  • Au-delà de l’inspiration, Tout en haut du monde s’illustre par la grande précision de son écriture. Mature sans être violent, réaliste tout en restant rêveur, cette réflexion fine sur l’héritage et la prévalence éthique de la science ne prend pas son public jeune de haut et, plus important, ne s’aliène pas leurs parents. Pas d’humour cartoonesque insipide, pas de digression démagogique pour plaire aux gosses. Le film de Chayé a un caractère, une personnalité, et il s’y tient, tournant le dos aux comic reliefs et aux gags qui auraient trahi sa veine évocatrice. www.leblogducinema.com

Prochaines séances