Decision to leave

De Park Chan-wook
Tang Wei, Park Hae-il, Go Kyung-pyo
Prix de la mise en scène (Cannes 2022)
Corée du Sud - 2022
2h18
policier, romance
VOST
diffusion : 2022
S
E
P

Hae-joon, détective chevronné, enquête sur la mort suspecte d’un homme survenue au sommet d’une montagne. Bientôt, il commence à soupçonner Sore, la femme du défunt, tout en étant déstabilisé par son attirance pour elle.

*COUP DE COEUR*

Critiques

  • Park Chan-wook nous en met plein les yeux avec une aisance qui laisse pantois, quitte à parfois craindre d’être à la traine sur ses pas tandis qu’il nous fait faire le tour du propriétaire à la vitesse d’un bolide. Decision to Leave pourrait avoir simplement l’air d’un puzzle 1000 pièces assemblé froidement par un démiurge-scénariste si le film ne dévoilait pas progressivement son visage, ou plutôt son cœur, le plus intime et chaleureux : davantage qu’un casse-tête à suspens, le film se révèle un kaléidoscope sur un amour impossible. www.lepolyester.com

  • Hommage évident à Vertigo tout autant qu’exercice de style ébouriffant, Decision to leave impressionne par la maitrise totale de son réalisateur à s’approprier une histoire racontée mille fois au cinéma. Il orchestre ainsi un jeu de chat et de la souris parfaitement tortueux et malsain, porté par des dialogues ciselés, une photographie à tomber par terre et des personnages géniaux d’ambiguïté. www.lebleudumiroir.fr

  • En dépit de sa noirceur, Decision to leave est avant tout un film d’amour. L’œuvre évoque la passion qui consume deux êtres que tout oppose. La relation entre Hae-jun et Seo-rae naît sur les confins du polar et du film policier, sur fond de paysages coréens magnifiés, entre des plages désertes qui brûlent de beauté, et des montagnes enneigées qui abritent le secret d’un baiser. Parce qu’on ne badine pas avec l’amour. Park Chan-wook confirme son génialissime talent avec cet (anti) polar amoureux. www.lemagducine.fr

Prochaines séances