Camille

De Boris Lojkine
Avec Nina Meurisse, Fiacre Bindala, Bruno Todeschini
Prix du public (Locarno 2019) / Valois de la meilleure actrice (Angoulême 2019)
France - 2019
1h30
biopic, drame
VF
diffusion : 2019
S
E
P

Jeune photojournaliste éprise d'idéal, Camille part en Centrafrique couvrir la guerre civile qui se prépare. Très vite, elle se passionne pour ce pays et sa jeunesse emportée par la tourmente. Désormais, son destin se jouera là-bas.

COUP DE COEUR DIETRICH !

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

La séance du jeudi 24 octobre à 21h sera suivie d’un échange avec le photographe angoumoisin Yohan Bonnet, membre de l’association « Camille Lepage – On est ensemble » créée après la mort de Camille Lepage. En partenariat avec Filmer le travail.

TARIFS SÉANCE DU 24/10 : 5,5 € - ADHÉRENTS 4 €

Critiques

  • Camille, c’est une magnifique histoire de cœur dans laquelle le spectateur est embarqué, sous tension du début à la fin. D’autant que le réalisateur, par ailleurs documentariste qui connaît très bien l’Afrique, a réussi une reconstitution d’une grande qualité des faits, des manifestations, du foisonnement et des exactions, mêlant judicieusement des images d’archives. […] Devenue presque malgré elle l’une des leurs, elle en a payé le prix. Grâce à Nina Meurisse qui incarne Camille de façon remarquable – on lui prédit une nomination aux César – Camille est un film rare d’une grande force, dont le curseur d’émotions est au maximum. www.leblogducinema.com

  • Que peut-on montrer, que doit-on montrer, que doit-on garder ? Camille est donc fatalement un film sur le regard parce que Nina Meurisse a dû saisir celui de Camille Lepage pour construire son personnage photographe et parce que Boris Lojkine pose le sien sur un pays en crise dans lequel les interventions françaises ne résolvent rien. Les frontières sont fines entre documentaire, fiction et biopic et ce parce que ce que le réalisateur français parvient à faire de ce mélange est d’une force incroyable. Un cinéma pur, vrai et d’une grande émotion. www.lemagducine.fr