La belle et la meute

De Kaouther Ben Hania
Avec Mariam Al Ferjani, Ghanem Zrelli, Noomane Hamda
Sélection « Un Certain Regard » (Cannes 2017) / Valois Magelis du Jury étudiant (Angoulême 2017)
Tunisie, France, Suède… - 2017
1h40
drame
VOST
diffusion : 2017
S
P

Mariam, 21 ans, se rend à une soirée étudiante à Tunis. Sympathisant avec Youssef, elle sort se balader avec lui sur la plage. Trois policiers les accostent et deux d’entre eux l’agressent pendant que le dernier éloigne son ami. Commence pour elle une longue nuit durant laquelle elle va devoir lutter pour le respect de ses droits et de sa dignité. Mais comment peut-on obtenir justice quand celle-ci se trouve du côté des bourreaux ?

La séance du jeudi 2/11 à 21h sera suivie d’un débat animé par les bénévoles militantes du Planning Familial de la Vienne.

Critiques

  • L’affaire avait fait grand bruit dans la Tunisie post-révolution de 2011 : la jeune Myriam, violée par des policiers lors d’un contrôle nocturne, avait décidé de lutter jusqu’au bout, quel qu’en soit le prix, pour faire condamner ses bourreaux. (...) [Le film ] a créé un choc durable sur la Croisette : quinze minutes d’applaudissements et d’ovations ininterrompus du public resté sous le choc d’un film intense qui a l’intelligence de ne jamais céder au racolage facile (...). www.jeuneafrique.com

  • Percutant et réaliste, La Belle et la meute dissèque avec une très grande intensité les ressorts tordus d'un système schizophrénique où la loi est utilisée à des fins dévoyées. Et même si le parti-pris d'un rythme très mouvementé de l'intrigue et celui des plans-séquences nuit un peu à la caractérisation subtile des personnages secondaires, le film se révèle un vecteur très efficace pour faire passer son message féministe et politique. cineuropa.org