Effacer l'historique

De Gustave Kervern et Benoît Delépine
Avec Blanche Gardin, Denis Podalydès, Corinne Masiero
France - 2020
1h46
comédie
VF
diffusion : 2020
E
P

Dans un lotissement en province, trois voisins sont en prise avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il y a Marie, victime de chantage avec une sextape, Bertrand, dont la fille est harcelée au lycée, et Christine, chauffeur VTC dépitée de voir que les notes de ses clients refusent de décoller. Ensemble, ils décident de partir en guerre contre les géants d’internet. Une bataille foutue d’avance, quoique…

C'est une excellente surprise, nous venons d'apprendre que Benoît Délépine (qui est aussi le parrain de notre cinéma) sera présent lors de la séance du vendredi 11 septembre à 21h pour échanger sur son film EFFACER L'HISTORIQUE !

**PRÉ-ACHAT DES PLACES VIVEMENT CONSEILLÉ DIRECTEMENT À LA SALLE AUX HEURES DE BILLETTERIE (NOUS NE PRENONS PAS DE RÉSERVATIONS PAR TÉLÉPHONE)**

Critiques

  • Dans Louise-Michel, Yolande Moreau et Bouli Lanners allaient faire la peau à un patron salaud. Dans Mammuth, Gérard Depardieu partait à la recherche de tous ses employeurs pour toucher sa retraite. Ce qui a changé dans Effacer l’historique, nouveau film de Gustave Kervern et Benoît Delépine ? Les laissés-pour-compte n’ont plus personne à solliciter ou à aller flinguer : le mal est devenu une entité abstraite, omniprésente et délocalisée. (...) Effacer l’historique est parfaitement politique derrière son masque de farce – mais c’est aussi et avant tout un film très, très drôle. Les idées merveilleusement non-sensiques et le regard des cinéastes sur le trivial et l’irrationnel font merveille. La forme est parfois un peu brute – ce qui nourrit aussi le ton du film – et le troisième acte est peut-être plus laborieux. Mais, porté par ses excellents acteurs, Effacer l’historique est le film le plus hilarant des réalisateurs. www.lepolyester.com

  • À notre plus grand amusement – du reste ce long-métrage pourrait bien être le seul film drôle existant qui aborde ce problème très contemporain qu'est la nécessité de gérer le changement constant des critères de sécurité des mots de passe, ou de se rappeler où on a laissé le beurre cette fois-là... (...) Delépine et Kervern se jettent vraiment à corps perdu à la fois dans l'absurde et les problèmes d'échelle plus vaste – une des boutades du film semble venir tout droit de Mary à tout prix des Farrelly brothers, on adore ! (...) À les voir se débattre, aussi délectable que cela puisse être, on se met à trouver très très tentant de balancer illico cet irritant smartphone et de tronçonner son ordinateur avant qu'il ne soit trop tard. cineuropa.org

  • Comme pour leur précédent film, I Feel Good, Benoït Delépine et Gustave Kervern parlent de mondialisation et de l’hégémonie des grandes compagnies. Une histoire qui est en partie inspirée de leurs propres expériences. Effacer l’historique a notamment comme cadre la terre natale de Gustave Kervern : l’île Maurice. (...) Une comédie à ne pas rater. www.cineserie.com