Bleeder

De Nicolas Winding Refn
Avec Kim Bodnia, Mads Mikkelsen, Rikke Louise Andersson
INÉDIT
Danemark - 1999
1h38
thriller
VOST
diffusion : 2016
P

À Copenhague, Léo et Louise vivent en couple dans un appartement insalubre. Découvrant que Louise est enceinte, Léo esteffrayé par la responsabilité de sa nouvelle vie et perd peu à peu le sens de la réalité, sombrant dans une spirale de violence. Au même moment, son ami Lenny, cinéphile introverti travaillant dans un vidéoclub, tombe fou amoureux d'une jeune vendeuse.

Critiques

  • Pour ceux qui ont suivi la carrière du cinéaste, de la trilogie Pusher à The Neon Demon, Bleeder correspond un peu à la pièce manquante du puzzle. (...) Tout dans Bleeder préfigure en fait les obsessions thématiques des prochains longs métrages du cinéaste : l’amour et la violence inexorablement liés, l’hypersensibilité des hommes, l’angoisse de la paternité, l’appétence pour les extrêmes. En d’autres termes, sans Bleeder, pas de Drive et donc pas la carrière fulgurante que l’on connait tous aujourd’hui. www.chaosreigns.fr

  • Bleeder est le film le plus méconnu, mais aussi le plus personnel du dernier lauréat du Prix de la mise en scène à Cannes pour le déjà cultissime Drive. À redécouvrir de toute urgence tant il est annonciateur des soubresauts de violence qui hantent toute l’œuvre étourdissante de Nicolas Winding Refn. www.avoir-alire.com

  • Après des débuts tonitruants avec Pusher, le danois Nicolas Winding Refn continue d’explorer les bas-fonds et signe avec Bleeder une variation sur le même thème sous forme d’analyse de sa propre personne. Les êtres paumés, la communication difficile, et la violence aussi soudaine que cathartique sont toujours au rendez-vous, mais vient s’y greffer un pendant cinéphile qui ne se trouve autant mis en avant que dans ce film. Nouvelle évocation du cycle infernal, cette vision dopée au Last Exit to Brooklyn de Hubert Selby Jr. reste à ce jour le film le plus personnel, et le plus méconnu, de son auteur qui faisait déjà preuve d’un talent hors normes pour conter des histoires. www.filmosphere.com