Que ta joie demeure

De Denis Côté
Avec Olivier Aubin, Ted Pluviose, Hamidou Savadogo
France - 2014
1h10
documentaire
VF
diffusion : 2014
E
P

Des travailleurs, leurs machines, leurs tâches. La répétition de gestes quotidiens, la routine de la pause, de l'heure du déjeuner, de ces heures travaillées sans prononcer un mot, dans le bruit incessant des machines qui tournent, poussent, soulèvent, lavent et coupent de tout. Les rêves et les ambitions de ces travailleurs de toutes nationalités rencontrent ici leurs obligations. Certains d'entre eux discutent d'avenir, mais tous ont d'abord une journée de travail à terminer. Peintres, menuisiers, nettoyeurs, ouvriers. Leurs gestes sont répétitifs, mais les produits, eux, sont tout à fait concrets.

Séance en présence du réalisateur Denis Côté, en partenariat avec Filmer le travail.

TARIF PLEIN : 5 € / TOUS TARIFS RÉDUITS : 3 €

Critiques

  • Ni documentaire, ni fiction, ce projet expérimental représente en effet une suite logique dans l’exploration d’univers visuels et sonores entrepris par Côté depuis Les états nordiques (2004). Que ta joie demeure est une exploration libre des habitudes que l’on retrouve sur nos lieux de travail. Filmé dans plusieurs entreprises de la grande région de Montréal, le film s’ingénie à mélanger le réel (les lieux, les objets) et l’irréel (les gestes et les mots de ceux qui les utilisent) pour mieux questionner nos rituels professionnels, dont personne ne sait au juste où et comment ils nous dirigent. Regard d’un cinéaste libre sur un milieu inconnu, le film n’est pas exempt de fantaisie absurde (une autre constante chez Côté) dont découle une certaine légèreté dans des milieux qui n’en contiennent que peu. Une autre façon d’aborder le travail. www.filmsquebec.com