Le Gangster, le Flic et l’Assassin

De Lee Won-Tae
Avec Dong-seok Ma, Kim Moo-yul, Sung-kyu Kim
Sélection officielle – Hors compétition (Cannes 2019)
Corée du Sud - 2018
1h49
comédie, policier
VOST
diffusion : 2019
P

Un puissant chef de gang dont la férocité est redoutée dans le milieu manque de se faire assassiner par un homme qui prend la fuite sans être identifié. S’il a survécu de justesse à l’attaque, le gangster sait que sa réputation est irrémédiablement endommagée : il doit retrouver l’assassin et le faire payer. De son côté, un inspecteur de police, est persuadé que le fameux assassin est l’insaisissable tueur en série nommé « K ». Le flic et le gangster vont alors unir leurs forces pour mettre la main sur l’assassin. Mais si le premier rêve de le voir derrière les barreaux, le deuxième n’a qu’une idée en tête : le voir mourir.

Critiques

  • Entre l’air taquin de Kim Moo-yeol qui balance du « ducon » en continu et la moue perpétuellement agacée de Ma Dong-seok doublée d’un capital sympathie qui crève le plafond, on est dans du cinéma de pur plaisir, gouailleur […], et rudement maîtrisé. Avec ça, le film de serial killer passe parfois au second plan même si Kim Seong-gyu (acteur vu notamment dans la série Kingdom) fait un travail admirable dans la peau d’un désaxé sanguinaire. Des défauts minimes et un plaisir fou. www.cinemateaser.com

  • On l’avoue sans honte aucune, on passe un bon moment devant un polar d’une violence presque enfantine comparé à ce à quoi nous a habitué le cinéma coréen. Les morts s’enchaînent, mais le spectateur averti ne s’en fait pas trop : on est là pour voir des archétypes. Un gangster au grand cœur, mais à la carrure beaucoup plus imposante, se lie à un frère-ennemi policier qui franchit le rubicon de la loi pour résoudre son enquête. Les personnages sont faussement complexes, mais au fond, The Gangster, the Cop, the Devil n’a même pas la prétention de pasticher le western spaghetti que son titre évoque […]. Ne boudons donc pas notre plaisir ! www.cineserie.com