La nuit a dévoré le monde

De Dominique Rocher
Avec Anders Danielsen Lie, Denis Lavant, Golshifteh Farahani
France - 2017
1h34
fantastique
VF
diffusion : 2017
P

En se réveillant ce matin dans cet appartement où la veille encore la fête battait son plein Sam doit se rendre à l’évidence : il est tout seul et des morts vivants ont envahi les rues de Paris. Terrorisé, il va devoir se protéger et s'organiser pour continuer à vivre. Mais Sam est-il vraiment le seul survivant ?

PREMIER LONG-MÉTRAGE.

Critiques

  • Le choix de la ville n’est pas anodin, tant ce besoin de s’isoler, de peur de la potentielle agressivité des autres citadins, n’est pas quelque chose de spécifique à une telle fiction post-apocalyptique. L’étude du comportement de cet homme isolé face à une armée de monstres est donc également l’allégorie du mode de vie urbain dans ce qu’il a de plus aliénant. (...) Un astucieux film d’auteur mais aussi et surtout une performance d’acteur remarquable. www.avoir-alire.com

  • Inventif et maîtrisé, La Nuit a dévoré le monde marie avec habileté le cinéma français et le film de zombie, pour un résultat intense, en prise direct avec les angoisses hexagonales. www.ecranlarge.com

  • Curieusement, on y croit. Sans doute parce que, dans cet étonnant film d’un jeune réalisateur français, l’étrangeté ne vient pas seulement des morts-vivants, mais aussi du survivant. [...] Peur de l’Autre et besoin, malgré tout, d’un contact humain, endurcissement guerrier qui n’empêche pas l’espoir innocent d’un miracle : les idées fusent dans ces scènes conçues comme des fables. Mais l’urgence n’est jamais loin, l’effroi menace pour de bon. Une brillante accélération finale fait battre le cœur et l’on ressort de l’aventure vraiment mordu. www.telerama.fr