Ceux qui travaillent

De Antoine Russbach
Avec Olivier Gourmet, Adèle Bochatay, Delphine Bibet
Suisse, Belgique, France - 2018
1h42
drame
VF / VOST
diffusion : 2019
S
E
P

Cadre supérieur dans une grande compagnie de fret maritime, Frank consacre sa vie au travail. Alors qu’il doit faire face à une situation de crise à bord d’un cargo, Frank, prend - seul et dans l’urgence - une décision qui lui coûte son poste. Profondément ébranlé, trahi par un système auquel il a tout donné, le voilà contraint de remettre toute sa vie en question.

PREMIER LONG-MÉTRAGE.

La séance du lundi 7 octobre à 21h sera précédée d’un pot convivial et suivie d’une rencontre avec le réalisateur Antoine Russbach et Pascal Lombardo, responsable de la programmation cinéma à la CCAS.
En partenariat avec Filmer le Travail, la CCAS et la CMCAS.
TARIFS SÉANCE DU 07/10 : 5,5 € - ADHÉRENTS 4 €

Critiques

  • La non-communication règne souveraine dans un monde où agir compte beaucoup plus que ressentir. Le visage de Frank, rigide et froid, reflète sublimement un vide intérieur auto-imposé, une impossibilité transformée en ressource vitale. Profondément ébranlé et trahi par un système auquel il a tout donné, il doit progressivement affronter ses démons pour préserver le seul être aimé qui compte encore à ses yeux : sa fille cadette Mathilde. Ceux qui travaillent est un film puissant qui fait réfléchir à l'absurdité d'un monde qui n'accepte que la réussite, mais à quel prix ! cineuropa.org

  • Après trois courts-métrages, le réalisateur né à Genève et diplômé de l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve, s’essaie donc (enfin) au long… Et on peut dire que le passage est plus que réussi, tant ce drame social est d’une maîtrise folle, lui qui est emmené par un formidable Olivier Gourmet. […] Face au désarroi de cet homme taiseux et réservé, Antoine Russbach nous livre une mise en scène glaçante, sans artifice, lui qui utilise sa caméra au plus près du visage de son acteur principal pour en souligner toute l’opacité du rôle. À vrai dire, Olivier Gourmet n’a pas besoin de dire grand-chose pour nous bouleverser. Pourtant fictif, Ceux Qui Travaillent transpire toute la férocité actuelle du monde du travail. branchesculture.com

Prochaines séances