Adoration

De Fabrice Du Welz
Avec Thomas Gioria, Fantine Harduin, Benoît Poelvoorde
Belgique, France - 2019
1h38
drame
VF
diffusion : 2020
S
P

Paul, un jeune garçon solitaire, rencontre Gloria, la nouvelle patiente de la clinique psychiatrique où travaille sa mère. Tombé amoureux fou de cette adolescente trouble et solaire, Paul va s’enfuir avec elle, loin du monde des adultes...

Critiques

  • Dans leur fuite, les deux anges croiseront la route d’êtres fragiles, blessés, chassés malgré eux de cet Eden de l’innocence enfantine, attendant leur tour pour s’envoler de nouveau vers ses vertes contrées. Parmi eux, se trouve le personnage de Benoît Poelvoorde (immense prestation, sans doute son plus beau rôle), laissé seul gardien d’un parc aquatique qui n’existe pas, après le décès de sa compagne. Comme Paul, son regard laisse parfois transparaître une innocente bonté. Mais comme Gloria, nous comprenons que quelque chose a été brisé. […] Tout est beau dans Adoration, car tout communie vers cette quête désespérée de la tendresse. Thomas Gioria et Fantine Harduin sont de magnifiques interprètes, portant dans leur regard une authenticité bouleversante. Le plus beau film de Fabrice du Welz. Un grand film tout court. www.lebleudumiroir.fr

  • Adoration est un film viscéral, éprouvant et déroutant mais qui fascine par son onirisme et la poésie qu’il dégage parvenant à exprimer avec une justesse sidérante ce que c’est que de tomber éperdument amoureux. Loin de toute rationalité, de toute logique, ne restent que les émotions vives, écorchées et mises à nue, et un besoin déchirant d’aimer. C’est avec ce bouillonnement chaotique d’émotions que l’on ressort d’Adoration, après avoir vécu cette incroyable traversée aux cotés d’un casting exemplaire mais surtout de personnages d’une humanité souvent bouleversante. Un très beau film. www.lemagducine.fr

  • Épuré, maniant l'universel et le singulier avec un naturel jamais heurté et un humanisme terrassant, distillant une ambiance hallucinante digne de la plus triste et violente des poésies, Adoration est une jusqu'au-boutiste et délicate ode à l'amour et à la folie. fuckingcinephiles.blogspot.com