Senses / Épisode 5

De Ryusuke Hamaguchi
Avec Sachie Tanaka, Hazuki Kikuchi, Maiko Mihara
Prix du public (Festival des 3 continents 2015) / Mention spéciale du scénario (Locarno 2015), etc.
Japon - 2015
1h15
mélodrame
VOST
diffusion : 2018
E
P

À Kobe, au Japon, quatre femmes partagent une amitié sans faille. Du moins le croient-elles : quand l’une d’elles disparaît du jour au lendemain, l’équilibre du groupe vacille. Chacune ouvre alors les yeux sur sa propre vie et comprend qu’il est temps d'écouter ses émotions et celles des autres…

Si vous n'avez pas pu voir les 5 épisodes courant juin, nous vous donnons l'occasion de vous rattraper et de vous immerger dans la culture japonaise lors d'un après-midi spécial SENSES : le dimanche 17 juin à partir de 14h !

Critiques

  • Une formidable saga intime mettant en scène quatre femmes reliées par une forte amitié que les aléas de la vie amènent à se remettre soudainement en question. [...] Cela permet une auscultation en profondeur de la société japonaise corsetée, comme handicapée des émotions. Les cinq volets du film (qui correspondent logiquement aux cinq sens) permettent ainsi une plongée effrénée dans le tumulte des sentiments et l’envers de l'image que l'on a (et que le cinéma contribue souvent à nous donner) du pays et de ses mœurs tout en retenue. [...] C'est donc à son rythme que Ryusuke Hamaguchi observe les glissements, les changements, les plus petits détails du comportement de ses personnages. Ce faisant, il propose une captivante étude de la nature humaine, doublée d'une réflexion complexe sur l'existence et le temps. ecrannoir.fr

  • Le portrait de femmes, comme chez Almodovar, parle finalement surtout... des hommes. Ryusuke Hamaguchi semble s'ajouter à cette nouvelle génération de cinéastes japonais, comme Katsuya Tomita (Saudade, ses ouvriers, ses immigrés, sa crise économique) ou Ayumi Sakamoto (Forma, et son affrontement de secrétaires), qui choisissent des sujets pas nécessairement sexy, assez minimalistes, et en font des odyssées monumentales, autant par leur durée que par les questions qu'ils inspirent. Senses est un nouvel exemple flamboyant de ce nouveau cinéma encore méconnu mais qu'on espère beaucoup vu et au plus vite. www.filmdeculte.com

  • Primé en 2015 au festival de Locarno, le film-fleuve du Japonais Ryusuke Hamaguchi arrive en salles. En cinq épisodes, il médite sur les rapports amoureux et conjugaux à partir de la vie de quatre amies, dont l’une va disparaître. Une révélation. Libération